Sommaire

La lanterne est un point lumineux destiné à éclairer une entrée ou un passage. Lorsqu'elle est solaire, la lanterne peut être installée facilement sans câblage électrique, elle s'allume et s'éteint seule et ne consomme pas de courant.

Alors que la guirlande lumineuse et le lampion solaire servent à la décoration, la lanterne est plutôt un éclairage de confort et de sécurité qui doit aussi être esthétique. La lanterne solaire se décline en de nombreux styles et divers types d'implantation à choisir avant l'achat.

Quelles sont les caractéristiques des lanternes solaires ? Comment la choisir selon ses performances et son usage ? Réponses maintenant.

Principe et caractéristiques des lanternes solaires

Le principe de fonctionnement de la lanterne solaire est toujours le même :

Un panneau photovoltaïque exposé au soleil en journée, transforme la lumière reçue en courant électrique qui est stocké dans une batterie rechargeable.

Lorsque la nuit tombe, un interrupteur crépusculaire alimente l'éclairage avec le courant électrique emmagasiné par la batterie.

La lanterne solaire se compose donc de divers élémente dont les caractéristiques de chacun influent sur les performances et le choix d'implantation de la lanterne solaire :

  • Panneau photovoltaïque : il peut être intégré à la lanterne solaire et placé à son sommet ou déporté et relié par un fil électrique à la lanterne afin de le placer là où l'ensoleillement est maximal. Les dimensions du panneau ainsi que la qualité de ses cellules photovoltaïques déterminent ses performances. La puissance d'un panneau photovoltaïque s'exprime en Watts (W).
  • Batterie rechargeable : intégrée soit à la lanterne soit au panneau déporté, la batterie rechargeable peut être monobloc ou constituée de plusieurs batteries de type "bâton" de forme et de taille identiques aux piles classiques (AA, AAA…). La capacité de la batterie détermine la puissance d'éclairage et la durée d’illumination de la lanterne. La capacité de la batterie s'exprime en milliampères-heures (m Ah).
  • Interrupteur : toutes les lanternes solaires sont munies d'un interrupteur crépusculaire automatique qui fait passer l'ensemble du mode diurne de production (le panneau solaire alimente la batterie, l'éclairage ne fonctionne pas) au mode nocturne de restitution (la batterie peut alimenter l'éclairage sans disperser son courant dans le panneau photovoltaïque).
  • Éclairage : l'éclairage d'une lanterne solaire est obligatoirement fourni par des leds (diodes électroluminescentes) qui ont pour avantages d'avoir une faible consommation électrique ainsi qu'une très longue durée de vie. Ce sont les progrès dans la qualité des leds qui ont permis de créer des éclairages solaires alors que les ampoules n'auraient pas eu les performances attendues pour éclairer suffisamment pendant une durée appréciable. La puissance de l'éclairage dépend de la qualité et du nombre de leds que contient la lanterne ; cette puissance se mesure en lumens(lm) et/ou en lux (lx).
  • Type de pose : si à l'origine une lanterne est destinée à être suspendue dans un porche, il existe des lanternes solaires à suspendre, à planter sur un piquet ou à poser sur un support horizontal ou à fixer sur une paroi murale. Le type de pose dépend de l'emplacement choisi pour disposer le point lumineux et influe sur la nécessité ou non d'opter pour un panneau solaire intégré à la lanterne ou déporté afin d'être bien ensoleillé.

Lanterne solaire : laquelle choisir ?

Le choix d'une lanterne solaire se fait tout d'abord selon le type de pose que requiert l'implantation qu'on lui aura choisie puis selon les performances de la lanterne et donc de ses composants.

L'implantation est choisie en fonction de deux critères importants qui sont à marier au mieux : la zone à éclairer la nuit et l'ensoleillement reçu en journée.

C'est pour pouvoir faire cohabiter ces deux contraintes que les lanternes solaires ont des styles de pose différents :

  • Lanterne à suspendre : sous un porche, une marquise ou une vérands, la lanterne peut être suspendue aisément mais son sommet sera forcément ombragé par le support. Il faut alors privilégier une lanterne à suspendre ayant un panneau déporté afin que celui-ci soit disposé où l'ensoleillement est maximal.
  • Lanterne à poser : sur un muret, une jardinière ou une rambarde, la lanterne peut être fixée facilement avec quasiment dans tous les cas un bon ensoleillement sous réserve de ne pas être ombragée par des arbres ou des obstacles.
  • Lanterne à planter : disposant ou non de son piquet propre, la lanterne solaire peut être plantée dans la terre du sol, d'une balconnière ou d'une jardinière. Dans le sol, son éclairage restera rasant alors qu'en hauteur de balcon il pourra être plus efficace. Ce type de pose permet un déplacement aisé afin d'éviter les ombres créées par la pousse des végétaux.
  • Lanterne murale : à fixer sur une paroi verticale (façade, pignon…) à l'aide de chevilles et de vis, son emplacement doit être choisi afin d'éclairer la zone sans souffrir de l'ombre de la toiture, à moins d'opter pour une lanterne à panneau déporté dont le panneau peut alors être disposé sur le toit.

La taille du panneau : plus le panneau est étendu en surface, plus la puissance de la lanterne solaire sera importante, mais l'esthétique du panneau peut être discutable :

  • À cet effet, il faut choisir soit une lanterne solaire de taille importante, capable de porter un panneau de grande surface, soit une lanterne plus discrète avec un panneau déporté de grande superficie qui pourra être placé hors de vue.
  • On peut alors s'orienter vers des panneaux de plus de 3 Watts de puissance, capables de procurer un véritable éclairage plutôt que sur des panneaux de moins de 3 W juste capables de créer un point lumineux de balisage.

L'éclairage : selon le nombre des leds et la puissance du panneau, on s'oriente plutôt vers des éclairages adaptés à l'implantation de la lampe en fonction de la luminosité requise exprimée en lumens.

La batterie et le mode de fonctionnement : selon la capacité de la batterie et la puissance d'éclairage, il faut opter soit pour :

  • Une lanterne solaire allumée en continu depuis la tombée de la nuit jusqu'au lever du jour ou la fin de son autonomie grâce à son seul interrupteur crépusculaire. C'est ce qu'on choisit pour les lanternes à faible puissance d'éclairage et donc à consommation électrique des leds minimale.
  • Une lanterne solaire à détection de mouvement qui ne s'allume qu'à la nuit tombée et seulement lorsqu'une présence est détectée, et s'éteint quelques secondes ou minutes après la fin de cette détection. C'est ce qu'on choisit dès lors que la puissance d'éclairage est importante et que l'on souhaite prolonger au maximum l'autonomie de la batterie.

Achat de sa lanterne solaire

L'achat d'une lanterne solaire est possible en magasin de bricolage ou en jardinerie mais aussi sur Internet.

Si l'achat en magasin permet de vérifier facilement que les dimensions et l'esthétique s'adaptent au style architectural de son emplacement, il se limite aux modèles et marques distribués par cette enseigne.

Sur Internet il est plus facile de comparer les prix et les performances des lanternes solaires sans négliger pour autant le style de pose ni l'esthétique de l'objet.

Prix d'une lanterne solaire

À moins de 5 € pièce jusqu'à 30 € environ on peut trouver sous l'appellation de lanterne solaire des petits objets qui sont plutôt des lampions de balisage plutôt que de véritables articles d'éclairage.

Le plus souvent, ce sont des articles dont le corps en plastique n'augure pas une bonne résistance aux intempéries et aux UV du soleil.

À partir de 40 €, on trouve déjà de véritables lanternes capables de produire un véritable éclairage solaire. Entre deux articles, on privilégiera celui qui est en métal et dont les batteries standard peuvent être remplacées facilement.

Différents modes d'éclairage au jardin :

Aménagement de jardin

Aménagement de jardin : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de jardin
  • Des conseils sur l'aménagement et le coût
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Mobilier de jardin

Sommaire

Bien choisir son mobilier de jardin

Mobilier de jardin

Douches de jardin

Douche solaire Douche de jardin

Ces pros peuvent vous aider