Canisse

Écrit par les experts Ooreka

123RF / PaylessImages

Pour ombrager une terrasse ou une cuisine d'été, s'abriter du vent, éviter les vis-à-vis ou délimiter un espace par une haie artificielle, l'usage de la canisse (ou cannisse) est très ancien. Naturel – donc écologique – à l'origine, la canisse se décline dorénavant en divers matériaux.

Quelles sont les caractéristiques de la canisse de jardin ? Quelle canisse choisir selon son usage ? Quel budget faut-il prévoir ? Le point maintenant.

Origines de la canisse

Les deux orthographes sont possibles : « canisse » avec un seul n ou « cannisse » avec deux n.

À l'origine, la cannisse (2 n & féminin) est un mot occitan désignant l'assemblage de cannes de roseau fendues dans le sens de la longueur et réunies entre elles par un fil de fer. Née sous le soleil, la cannisse servait à créer un ombrage durable dans des lieux exposés, puis elle a été utilisée comme claie, pour l'élevage des vers à soie notamment ; et peu à peu elle est devenue le canisse (1 seul n & masculin) quel que soit son usage.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Principales caractéristiques de la canisse

Les caractéristiques des canisses sont donc à l'origine celles des cannes de roseau : origine biologique, facilité de pose, légèreté, aération naturelle, faible coût, mais aussi fragilité et sensibilité au pourrissement.

L'industrialisation de sa fabrication et l'arrivée de nouvelles matières ont fait évoluer la canisse avec le souhait constant d'en conserver les caractéristiques initiales :

  • Légèreté : quel que soit le matériau dans lequel il est confectionné, la canisse est suffisamment légère pour pouvoir être posée facilement sur des éléments n'ayant pas à supporter des charges importantes (pergolas, vérandas, gloriettes, etc.).
  • Souplesse : par sa conception, la canisse est souple et peut être déroulée en début de saison puis aisément enroulée afin d'être stocké à l'abri lorsque son usage n'est plus requis.
  • Modularité : vendue en différentes hauteurs et longueurs, la canisse peut très facilement être disposée à la demande. Il est également possible d'assembler plusieurs canisses afin de couvrir de grandes surfaces, que ce soit à l'horizontale (ombrage) ou à la verticale (brise-vue, pare-vent, haie artificielle, etc.).
  • Ombrage et opacité : le matériau naturel ou artificiel dans lequel est réalisée la canisse crée un ombrage mais laisse passer la lumière ou le regard selon la densité de l'assemblage.
  • Aération et résistance au vent : le tressage ou l'assemblage laissant circuler l'air, la canisse permet une aération naturelle bien agréable lorsqu'il fait chaud, mais permet également d'éviter l'effet de voile au vent qu'aurait une bâche, une toile ou un matériau plein.
  • Petit prix : la provenance naturelle, à l'origine, du matériau constituant la cannisse et son mode d'assemblage très simple en ont fait un produit économique ; même si de nouveaux matériaux sont désormais utilisés, le prix d'un canisse reste toujours abordable.

Bon à savoir : afin de respecter l'esprit « bio » de la canisse, certains fabricants s'étant un temps tournés vers des matériaux synthétiques réalisent dorénavant des canisses en matériaux issus du recyclage.

Canisse naturelle ou artificielle ?

La canisse est réalisée en deux grandes catégories de matériaux : les naturels et les artificiels.

Canisse naturelle

Le roseau pelé historique côtoie le bambou, l'osier et l'écorce de pin selon que l'on souhaite une canisse aussi esthétique sur les deux faces que sur une seule :

  • Avantages : confection responsable, aspect naturel, prix réduit (roseau), touche valorisante (bambou) et décorative (écorce de pin), bonne résistance aux UV du soleil.
  • Inconvénients : production parfois délocalisée, risque phytosanitaire, sensibilité aux mousses et moisissures (roseau, osier).

Canisse artificielle

Réalisée soit en lames de PVC, soit en tissu synthétique, la canisse artificielle présente différents degrés d'occultation selon le matériau et la densité de son tressage :

  • Avantages : esthétique identique sur les deux faces, insensibilité à l'humidité, aux mousses et aux moisissures, aspect responsable (si issu du recyclage), différents coloris et aspects.
  • Inconvénients : impact environnemental (si non issu du recyclage), sensibilité aux UV (canisse PVC), aspect industriel (sauf certaines haies artificielles).

Bon à savoir : dans la catégorie des haies artificielles, il existe sur le marché des taillis synthétiques (fleuris ou non) qui ont un visuel très proche des végétaux naturels.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Autres critères de choix d'une canisse

On choisit également une canisse en fonction de son utilisation principale.

Occultation

Une canisse est plus ou moins occultante selon son matériau et son mode d'assemblage ou de maillage plus ou moins serré. On trouve ainsi plusieurs degrés d'occultation, dans l'ordre croissant :

  • ombrage (canisses aérés) ;
  • décoration (canisses classiques et canisses brise-vent) ;
  • occultation (brise-vue et haies artificielles).

Dimensions

Outre les différentes dimensions (hauteur et longueur) dans lesquelles sont proposées les canisses, il faut également prendre en compte la densité, exprimée en kilogrammes par mètre carré (kg/m²), notamment pour les canisses d'ombrage à placer sur un support.

Canisse : achat et prix

De nombreux types de canisses sont disponibles dans les jardineries et les grandes surfaces de bricolage. Mais c'est sur Internet que l'on rencontre le plus grand choix, tant en termes d'aspect qu'en dimensions. Léger, le rouleau de canisse peut être expédié sans trop de frais lors de l'achat par correspondance et bénéficie du droit de rétractation de 15 jours en cas d'insatisfaction au déballage.

Pour un rouleau de canisse de 3 m de longueur sur 1 m de hauteur, comptez en moyenne :

  • 6 € pour une canisse en roseau ;
  • 25 € pour une canisse en bambou ou en écorce de pin ;
  • de 15 € à 30 € pour du PVC, selon sa qualité.

Bon à savoir : le prix d'une canisse est rarement évoqué au mètre linéaire ou au mètre carré, ce qui freine un peu la comparaison des prix proposés alors que les fabricants les proposent dans des dimensions très différentes.

D'autres contenus pour aménager votre jardin :

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
AA
anthony agnolutto

technicien conseil portails et portes de garage | falliero

Expert

bertrand gonthiez

hydrogéologue, expert en gestion de l'eau pluviale | aquavalor

Expert

christian lawatsch

spécialiste en arrosage automatique urbain | hydro konzept sas

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides