Sommaire

  • Qu’est-ce qu’une prairie fleurie ? 
  • Comment créer une prairie fleurie ?
  • Coût des mélanges de graines pour prairies fleuries

Alternative séduisante à la traditionnelle pelouse, la prairie fleurie rencontre de plus en plus d’adeptes. Plus facile à entretenir qu’un gazon, elle abrite graminées, fleurs vivaces, fleurs des champs ainsi que diverses espèces d’animaux, véritables alliés du jardinier !

Qu’est-ce qu’une prairie fleurie ? 

Comme son nom l’indique, une prairie fleurie est un espace de type prairial dont la densité en fleurs est très importante. Il existe deux types de mélanges de prés fleuris : les mélanges horticoles et les mélanges indigènes.

Les mélanges horticoles 

Il s’agit d’un mélange sélectionné par un producteur principalement pour ses qualités ornementales : les fleurs sont généralement grandes et dotées de couleurs chatoyantes. Les variétés choisies peuvent provenir de différents endroits dans le monde. 

Les mélanges indigènes

Pour leur part, les mélanges indigènes ne contiennent que des variétés de fleurs endémiques à nos régions. Les espèces sont donc parfaitement adaptées au climat, à la flore ainsi qu’à la faune du lieu.

Si une prairie fleurie à base d’un mélange indigène possède un charme fou, ce n’est pas tant pour ses qualités esthétiques qu’elle est semée, mais bien pour sa contribution au maintien ou au développement de la biodiversité. Les fleurs choisies sont idéales pour tous les pollinisateurs en quête de pollen et de nectar.

Atouts des prairies fleuries

Joyeusement colorée, pouvant accueillir toutes sortes d'insectes, moins gourmande en eau, en engrais et en entretien que le gazon, la prairie fleurie peut avantageusement remplacer la pelouse. Elle offre ainsi une excellente alternative écologique.

Autre avantage notable : une prairie fleurie s’adapte aux différentes natures du sol, qu’il soit sec, humide, plat ou torturé. Elle peut servir à dissimuler un endroit particulier (dans ce cas, il faudra choisir des espèces hautes), recouvrir un talus ou border un mur (à l’aide d’espèces courtes).

Comment créer une prairie fleurie ?

Pour obtenir une prairie fleurie, on peut la semer directement ou transformer une pelouse existante.

Semer une prairie

Avant de semer une prairie, il est nécessaire de préparer le terrain comme pour une pelouse, à une différence près : il ne faut surtout pas apporter d'engrais, la prairie fleurie s'installant mieux en sol pauvre. Deux périodes sont propices à l’ensemencement : de mi-mars à mi-juin et de fin août à mi-octobre.

On peut acheter des mélanges de graines tout prêts pour prairies fleuries ou composer son propre mélange avec les graminées et fleurs de son choix. Attention de choisir un mélange approprié au terrain : vérifiez l’ensoleillement, le type de sol et le degré d’humidité.

Transformer une ancienne pelouse en prairie fleurie

Si vous n'êtes pas trop pressé, vous pouvez transformer une pelouse en prairie fleurie en laissant faire la nature ! Voici la marche à suivre :

  • cessez tout apport d’engrais ;
  • arrêtez de tondre : de nombreuses fleurs (primevères, véroniques, pâquerettes, cardamines, lamiers, boutons d'or, achillées, millepertuis, marguerites, bugles rampantes, centaurées, brunelles, mauves, carottes sauvages, etc.) ne demandent probablement qu'à s'épanouir !
  • fauchez seulement deux fois par an ;
  • retirez systématiquement les déchets de fauche : si les foins sont laissés sur place, ils nourriront le sol et favoriseront le développement des feuilles au détriment des fleurs ;
  • armez-vous de patience : votre ancien gazon va progressivement évoluer seul vers une prairie naturellement fleurie.

Si vous êtes pressé de voir des fleurs dans votre nouvelle prairie et/ou si vous voulez obtenir des floraisons précises, vous pouvez aussi pratiquer un sur-semis de fleurs sur votre gazon, en profitant des endroits clairsemés et pelés.

Entretenir une prairie fleurie

Une prairie fleurie ne demande presque pas d’entretien. Elle ne se tond pas, mais se fauche une fois ou deux par an à l'aide d'une débroussailleuse ou d'une faux. Une fauche a lieu au printemps, et l'autre en automne, lorsque toutes les fleurs d'été ont fini de fleurir (pensez à toujours bien ramasser les foins !).

Elle ne demande pas non plus de désherbage - les quelques « mauvaises herbes » qui peuvent pousser sont noyées dans la masse -, ni d’arrosage : même en période de grosses chaleurs, les plantes restent vertes ! 

Coût des mélanges de graines pour prairies fleuries

Il existe différents types de mélanges pour réaliser une prairie fleurie. À vous de faire le bon choix, mais rappelez-vous : misez sur la qualité des semences pour un résultat optimal.

Voici quelques repères de prix, de 5 à 15 € :

  • mélange de graines standard : entre 9 et 15 € ;
  • mélange pour papillons : entre 5 et 10 € ;
  • mélange pour auxiliaires : entre 9 et 15 € ;
  • mélange pour pollinisateurs : entre 9 et 15 € ;
  • mélange pour allées et bordures : entre 5 et 9 €.

Ces différents mélanges sont disponibles en jardineries, dans les serres, chez les producteurs de semences, mais aussi dans les magasins de décoration et d’aménagement extérieur et dans les rayons jardinage des grandes surfaces.

Aménagement de jardin : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de jardin
  • Des conseils sur l'aménagement et le coût
Télécharger mon guide
Aménagement de jardin