Sommaire

Réaliser un jardin rose

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Réaliser un jardin rose demande un maniement sûr de la palette des diverses nuances de rose et une bonne connaissance des végétaux à floraison rose.

Un jardin rose peut être une véritable féerie, source d’apaisement, de fraîcheur, mais aussi de gaîté.

Cependant, les jardins roses sont, parmi les jardins monochromes, les plus délicats à réussir :

  • le risque constant est de tomber dans la mièvrerie ;
  • de plus, toutes les nuances de rose ne se marient pas entre elles.

Par ailleurs, un jardin, même petit, entièrement rose tout au long des saisons risque d’être lassant.

Cette fiche pratique vous explique la marche à suivre et les erreurs à éviter afin d'obtenir un somptueux jardin rose sans fadeur ni mièvrerie.

1. Choisissez le type de votre jardin rose

Un jardin rose peut se concevoir de nombreuses manières. La plupart du temps, il s’agira plutôt d’une scène rose dans un jardin polychrome :

  • Une scène de printemps entièrement rose autour d’un pommier en fleurs entouré de tulipes roses et de pâquerettes.
  • Une roseraie, de préférence cultivée parmi des vivaces et/ou des graminées.
  • Un carré bordé de buis ou encore d’un plessis, garni de fleurs roses et blanches, les unes émergeant des autres.
  • Un mur ou une pergola recouverts de grimpantes roses de deux tons (un très clair et un foncé), au pied duquel poussent quelques vivaces ou annuelles roses et blanches.
  • Un jardin rose enfermé entre les murs végétaux d’une chambre de verdure.
  • Une plate-bande rose, sans oublier d’y introduire de larges bandes horizontales vertes et des pointes de violet ou de pourpre.
Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Choisissez avec soin votre gamme de nuances de roses

Optez pour deux nuances de rose seulement

Il existe 3 grandes nuances de rose :

  • les roses francs (par exemple le rosier Zéphirine Drouin) ;
  • les roses « froids », voire violacés dans lesquels entre une pointe du bleu (par exemple la clématite Joséphine) ;
  • et les roses saumonés « chauds » dans lesquels entre une pointe de jaune (par exemple le pavot d’Orient Princesse Victoria Louise).

Du rose tendre au rose pourpre

Pour éviter toute mièvrerie, déclinez les nuances de rose du plus tendre au plus foncé :

  • Fleurs à peine rosées :
    • Rosiers tels que Blush Noisette, Sourire d'orchidée, le rosier liane Paul's Himalayan Musk.
    • Clématites telles que Clematis armandii Apple Blossom ou Princess Alexandra.
    • Et aussi : geranium sanguineus rose pâle, certains dahlias
  • Fleurs rose pâle à moyen :
    • Rosiers tels que Astronomia, Stanwell Perpetual, Félicité Parmentier…
    • Clématites telles que Hagley Hybrid.
    • Et aussi : cléomes roses, lavatères, lavatères arbustives…
  • Fleurs roses et blanches :
    • Rosiers tels que Marietta Silva Tarouca ou Ballerina.
    • Clématites telles que Carnaby.
    • Et aussi : deutzia x magnifica "Tourbillon Rouge" (qui n’est pas rouge en dépit de son appellation), Hydrangea A. Balafenn.
  • Fleurs rose vif à foncé :
    • Rosiers tels que Bougainville, American Pillar, The Fairy, Constance Spry, Folichonne, Zéphirine Drouin…
    • Clématites telles que Joséphine ou Kaen.
    • Certains asters.
    • Et aussi : capucine naine Cherry rose, sedum Karl, nérine Pink Triumph.
  • Fleurs roses pourpre :
    • Rosiers tels que Reine des violettes, Charles De Mills, rosa rugosa Hansa…
    • Clématites telles Ernest Markham,Gipsy Queen
    • Et aussi : achillées Cerise Queen, certains asters et digitales…

3. Assortissez d’autres couleurs à votre jardin rose

Le blanc, allié naturel du rose

Même si le rose reste dominant, le blanc est l'allié naturel du rose et tient une grande place au jardin rose, jouant un rôle de liaison. Vous utiliserez aussi bien :

  • des fleurs blanc pur ;
  • que des fleurs blanches nuancées de rose, par exemple :
    • Parmi les rosiers Princesse Louise, Gruss an aachen, Aimée Vibert, Jacqueline Dupré…
    • Parmi d’autres plantes : astrantes (Astrantia major), pâquerettes, gauras Summer Emotion, tulipe dentelée Snowvalley

Le mauve et le violet

Une pointe de mauve ou de violet est bienvenue dans un jardin rose, à condition que ce dernier ne comporte pas de nuances rose saumoné.

Un fond de couleur plus soutenue pour relever le rose

N’hésitez pas à utiliser en fond de vos massifs roses :

  • Soit du violet foncé ou du pourpre : rosier président de Sèze, clématite Rouge Cardinal, roses trémières ou digitales pourpres.
  • Soit du rouge framboise ou du rouge carminé : rosier F. J. Grootendorst rouge, certaines roses trémières…

Un écrin vert

Les feuillages sont l’écrin de tout jardin monochrome. De plus, le rose et le vert forment une alliance pleine de fraîcheur et de gaîté.

  • Variez les différents tons de verts, sans oublier les verts tendres et les verts anisés.
  • Dans une plate-bande rose, n’hésitez pas à introduire de longues taches de plantes non fleuries, rien que pour leur feuillage.

Des touches dorées

Le mélange de frémissantes graminées dorées et de rosiers roses est un enchantement. Utilisez par exemple : la gracieuse stepa tenuifolia à la douce chevelure dorée, le pennisetum alopecuroïdes compressum, et aussi, en fond de massif, la stipa gigantea (2 m de haut).

Consulter la fiche pratique Ooreka

4. Variez les tailles, les formes et les ports au jardin rose

Donnez du relief avec des arbustes et des rosiers à floraison rose

  • Arbustes à floraison rose : azalées, cistes, certains deutzias, hydrangeas, lavatères arbustives, prunus, rhododendrons, certaines spirées…
  • Rosiers roses : la gamme est infinie !

Introduisez des vivaces au port érigé

Agapanthes, astilbes, digitales, lupins, pieds-d’alouette, roses trémières, véroniques (Veronica spicata Pink Damask), veronicastrums (veronicastrum virginicum Erika)…

Utilisez toute la gamme des annuelles : bulbeuses et vivaces roses, de taille moyenne ou basse

Parmi les valeurs sûres : achillées roses, ancolies, arabètes du Caucase, clarkias, cœurs-de-Marie, colchiques, cyclamens, dahlias, godétias, lavatères, lychnis coronaria, mauves musquées, monardes, œillets de poètes, pois de senteurs, phlox, valérianes Centranthus ruber Coccineus…

N’oubliez pas les couvre-sols

Comme couvre-sols, pensez notamment aux géraniums vivaces (endressei, Russel Prichard, sanguineum rose…) et lamiers roses.

Jouez des contrastes

  • Mélangez des fleurs à port aérien et d'autres de forme étalée : par exemple des gauras et des géraniums vivaces.
  • Mettez en valeur les formes rondes par des végétaux à port érigé : mariez des fleurs en épis (lupins, véroniques) avec les inflorescences plates ou en boule d’hydrangeas roses.
  • Plantez de légers asters blancs au pied d’un rosier portant de grosses fleurs roses globuleuses (par exemple rosier Pierre de Ronsard).
  • Au pied d’une façade ou d’une tonnelle couverte de clématites rose pâle, plantez des véroniques Spicata rose foncé.

Donnez à vos massifs un aspect féerique

Vous obtiendrez cet aspect féerique grâce à des fleurs en épis légers (gaura lindheimeri, gypsophiles blancs ou roses), des floraisons nuageuses (heuchères Désespoir du peintre Sioux Falls), ou encore grâce à des graminées toutes en légèreté (dont le pennisetum orientale Karly Rose).

Plantez dans votre jardin rose des sujets époustouflants

Plantez dans votre jardin rose des sujets époustouflants : tels des rosiers-lianes géants, des clématites aux fleurs énormes (clématite Princess Alexandra), des véroniques de Sibérie de 2 m de haut (Veronicastrum virginicum Pink Glow), des dahlias géants (Grande Finale, mesurant 1,10 m).

Aménagement de jardin

Aménagement de jardin : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de jardin
  • Des conseils sur l'aménagement et le coût
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Création du jardin

Sommaire

Réaliser vous-même votre jardin

Aménager un jardin de bord de mer Créer un jardin rouge Créer un jardin sur gravier Créer un jardin topiaire Réussir l'aménagement d'un jardin moderne Comment faire un jardin japonais Aménager un jardin au bord de l’eau Comment créer un jardin de plein soleil Créer un jardin de nuit Créer un jardin sec Créer un jardin en terrasses Aménager un jardin jaune Comment aménager un jardin en longueur Comment aménager un jardin féerique Créer un jardin du vent Créer un jardin contemporain Comment aménager un terrain en pente Créer un jardin en trou de serrure Aménager un jardin caillouteux Aménager un jardin de montagne Organiser un jardin noir et blanc Comment créer un jardin tropical Aménager un jardin de campagne Réussir l’aménagement d'un jardin zen Composer un jardin blanc Créer un jardin naturel Concevoir un jardin bleu Comment créer un jardin des sens Créer de l'ombre dans un jardin Créer un jardin de trottoir Aménager un coin détente au jardin Créer un jardin romantique Aménager un petit jardin pour lui donner une impression d'espace Créer un jardin marocain Créer un jardin de pluie Décorer un petit jardin Créer un verger potager Créer un jardin écologique Créer un jardin parfumé Créer un jardin des simples Aménager un jardin de charme à l'ancienne Aménager un jardin fleuri en hiver Créer un jardin à la française Réaliser un jardin rose Créer un jardin sans entretien Créer un jardin à l'ombre

Ces pros peuvent vous aider