Aménager un jardin de bord de mer

Sommaire

Aménager un jardin de bord de mer

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Un jardin de bord de mer bénéficie d’atouts spécifiques, mais aussi de contraintes avec lesquelles vous devrez composer, en particulier sur le littoral atlantique. Dans ce type de jardin, une bonne connaissance du milieu, un choix éclairé des végétaux et des méthodes de jardinage adaptées sont les conditions de la réussite.

Cette fiche pratique vous donne les clés pour aménager un jardin en bord de mer.

Zoom sur les spécificités d’un jardin en bord de mer

Les atouts du bord de mer : climat doux, soleil, lumière

Le bord de mer présente plusieurs avantages dont vous pourrez tirer parti :

  • Des hivers moins rigoureux, permettant de planter des végétaux peu rustiques, des végétaux subméditerranéens, voire exotiques.
  • Sur le littoral ouest, des étés moins chauds et plus humides qu’à l’intérieur des terres.
  • Un printemps précoce, avec des floraisons magnifiques.
  • Une luminosité intense, bénéfique aux plantes.

Les contraintes du bord de mer : vent, embruns, sable

Le bord de mer comporte son lot d’inconvénients, avec lesquels vous devrez composer :

  • Le vent, qui assèche le sol, déforme et fait casser les végétaux.
  • Les embruns salés, qui parviennent jusqu’à 2 km à l’intérieur des terres et peuvent brûler les feuillages.
  • Les projections de sable qui peuvent blesser les végétaux plantés à proximité immédiate du littoral.
  • Un sol pauvre, souvent sablonneux ou caillouteux.

Deux types de jardins de bord de mer

En France, on distingue deux types de jardins de bord de mer :

  • Le jardin au bord de l’océan ou de la Manche : c’est le jardin de bord de mer typique. Le climat est tempéré l’hiver et relativement frais et pluvieux l’été, avec cependant une différence notable entre le nord et le sud. Vent, embruns et sable sont très présents, imposant des protections rigoureuses. Il est essentiel de bien distinguer :
    • Les situations de 1re ligne : situations directement exposées aux embruns, au vent et aux projections de sable.
    • Les situations de 2e ligne : situations plus éloignées du rivage ou protégées par des plantes de 1re ligne.
    • Les situations de 3e ligne, qui permettent un choix plus grand de végétaux.
  • Le jardin au bord de la Méditerranée : les étés sont secs et brûlants, les hivers sont cléments, avec de rares gelées. Le sol est généralement pauvre, sec, caillouteux.
Consulter la fiche pratique Ooreka

1. Composez votre protection contre le vent et les embruns

Protéger le jardin du vent : une priorité

  • Protéger un jardin de bord de mer du vent et des embruns salés, surtout sur la côte ouest, est la priorité absolue. À terme, rien ne filtre mieux le vent qu’une haie bien composée.
  • C’est seulement après avoir planté cette haie et lui avoir donné le temps de pousser pendant 3 ans que vous pourrez cultiver derrière sa protection des vivaces et des annuelles moins résistantes au vent.
  • À défaut de haie, vous pouvez installer des brise-vent de type canisses, ganivelles, brandes de bruyère ou filets brise-vent.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Cas particulier : jardin directement face à la mer

Si votre jardin fait directement face à la mer, donc directement exposé au vent et aux embruns, une simple haie ne suffit pas : plantez une succession de 2 ou 3 écrans (selon la vigueur du vent), composés de végétaux particulièrement résistants au vent et aux embruns, dits végétaux de première ligne :

  • un premier écran composé de plantes de petites taille ;
  • un 2e écran composé d’arbustes ;
  • un 3e écran composé d’arbres ;
  • le tout formant un écran protecteur de 6 m de large environ, derrière lequel vous pourrez aménager votre jardin.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Choisissez des végétaux adaptés à un jardin de bord de mer

Les végétaux adaptés à un jardin de bord de mer sont ceux qui résistent au vent, aux embruns et à la sécheresse, et plus particulièrement :

  • Les végétaux à feuillage coriace ou vernissé, que le sel n’abîmera pas.
  • Les végétaux à feuillage argenté, feuillage qui renvoie la lumière et comporte souvent un duvet protecteur.
  • Les végétaux compacts, trapus, qui résistent au vent.

Arbres de première ligne face à la mer

  • En règle générale : arbousier, chêne vert, cyprès (c. de Monterey, c. de Lambert), pin (p. maritime, p. des Landes, p. de Monterey), tamaris
  • Plus particulièrement pour la côte méditerranéenne : chêne-liège, cyprès de Provence, murier platane, palmier washingtonia robusta, pin parasol…

Arbustes de première ligne face à la mer

  • En règle générale : atriplex halimus ou pourpier de mer, éléagnus, escallonia, fusain du Japon, genêt d’Espagne, griselinia littoralis, houx (en particulier ilex x altaclerensis très résistant aux embruns), myoporum laetum, olearia (o. virgata, très résistant aux embruns), pittosporum tobira…
  • Plus particulièrement pour la côte méditerranéenne : calocephalus brownii, cistes, cordylinea australis, laurier-rose…

Bambous et graminées

  • Bambous: ils offrent une bonne protection contre le vent. Privilégiez les bambous fargesia, non traçants.
  • Graminées : avec leur feuillage fin et léger, elles conviennent aux terrains les plus ventés, en particulier : oyats (parfaits en première ligne en terrain très sableux et venté), canne de Provence (arundo donax), miscanthus (m. sinensis, m. floridulus, m. sacchariflorus), carex (c. comans Bronze, c. grayi, c. testacea), fétuques, penisetums, briza media, deschampsia cespitosa, stipa tenuifolia…

Vivaces particulièrement adaptées au bord de mer

  • Vivaces de première ligne face à la mer : acaena microphylla, anthemis nobilis (camomille romaine), armeria maritima, astericus maritimus, ballota pseudodictamnus, cinéraire maritime, crambe maritima, echium candicans, erigeron glaucus, erigeron leiomerus, felicia amelloides (marguerite du Cap), frankenia laevis, gazon d’Espagne ou œillet de mer, geranium sanguineum, phormium, silène maritime…
  • Vivaces de deuxième ligne face à la mer : agapanthes, anthémis, armoises, campanule des murailles, convolvulus mauritanicus, crambe cordifolia, euphorbes, hébés, hellébore de Corse, hélianthèmes, népétas, leucanthèmes, phlomis, sauges, valériane, verveine de Buenos Aires…
  • Vivaces plus particulièrement adaptées à la côte méditerranéenne : agaves, aloès, delosperma (d. cooperi), griffe de sorcière (carpobrotus), helichrysum italicum, lavande, lantana, pérovskia, romarin, santoline, thyms…

Rosiers cultivables en bord de mer

En règle générale, les rosiers sont difficiles à cultiver dans les jardins de bord de mer. Cependant, certains rosiers hybrides de rugosa, particulièrement coriaces, sont capables de s’adapter à ces conditions particulières :

  • Max Graf, couvre-sol aux églantines roses.
  • Blanc Double de Coubert, buisson aux belles roses doubles blanc pur.
  • Belle Poitevine, buisson aux grandes fleurs parfumées, rose magenta.
  • Hansa, buisson vigoureux aux grandes fleurs rouge violacé, très parfumées.
  • Thérèse Bugnet, arbuste aux gracieuses fleurs rose pur.
  • Parfum de l'Haÿ, arbuste à fleurs doubles d'un rouge cramoisi à reflets lilacés, aux fragrances puissantes.
  • Pink Grootendorst, White Grootendorst et F. J. Grootendorst (rouge framboise), arbustes portant d’originales roses frangées en forme d’œillets.
  • Fimbriata, arbuste aux petites fleurs rose pâle, elles aussi fimbriées comme des fleurs d'œillet.

À la plantation, si le sol est sableux, pauvre ou sec, mettez au fond du trou un mélange de compost et de tourbe. Par la suite, faites des apports réguliers de compost.

3. Plantez en bord de mer : les gestes spécifiques

  • Préparez le sol : dans la plupart des cas, et surtout en sol sableux, trop léger ou trop pauvre, un apport de compost ou de fumier décomposé permettra de mieux retenir l'eau et les éléments minéraux.
  • Plantez de préférence au printemps, une fois passées les tempêtes hivernales.
  • Plantez serré, afin que les végétaux se protègent les uns les autres contre le vent et les embruns.
  • Plantez des arbres et arbustes jeunes, qui s’adapteront plus facilement.
  • Tuteurez les arbres, ou haubanez les plus grands.
  • Si vous plantez un écran en plusieurs lignes, commencez par planter la première ligne ; puis la deuxième lorsque la première formera déjà une protection efficace ; et enfin la troisième ligne le cas échéant.
  • Ménagez des cuvettes d’arrosage autour des végétaux nouvellement plantés.
  • En sol filtrant, arrosez abondamment les deux premiers étés.
  • Paillez le sol pour lui conserver une certaine fraîcheur : utilisez un paillis organique (BRF, mulch…) qui se décomposera en améliorant la qualité du sol.

4. Entretenez un jardin en bord de mer

  • Arrosez copieusement avant un coup de vent annoncé.
  • Arrosez copieusement après le coup de vent ou la tempête.
  • Après la tempête, rincez au jet d’eau les plantes qui ont reçu les embruns salés.
  • Renouvelez régulièrement les paillis.
  • Vérifiez régulièrement les tuteurages.
Aménagement de jardin

Aménagement de jardin : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de jardin
  • Des conseils sur l'aménagement et le coût
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Création du jardin

Sommaire

Réaliser vous-même votre jardin

Créer un jardin de pluie Décorer un petit jardin Créer un jardin à la française Créer un jardin naturel Créer un jardin de trottoir Organiser un jardin noir et blanc Réussir l’aménagement d'un jardin zen Créer un jardin parfumé Concevoir un jardin bleu Aménager un jardin de bord de mer Aménager un jardin de campagne Créer un verger potager Créer un jardin topiaire Créer un jardin marocain Créer un jardin des simples Créer un jardin contemporain Aménager un jardin de montagne Aménager un coin détente au jardin Créer un jardin du vent Aménager un jardin de charme à l'ancienne Créer un jardin sur gravier Créer un jardin sans entretien Créer un jardin en trou de serrure Réussir l'aménagement d'un jardin moderne Aménager un jardin fleuri en hiver Réaliser un jardin rose Comment faire un jardin japonais Créer un jardin écologique Aménager un jardin jaune Composer un jardin blanc Aménager un petit jardin pour lui donner une impression d'espace Créer un jardin romantique Comment aménager un jardin féerique Comment créer un jardin tropical Comment aménager un jardin en longueur Créer un jardin en terrasses Comment créer un jardin de plein soleil Aménager un jardin au bord de l’eau Créer un jardin à l'ombre Créer un jardin de nuit Créer un jardin sec Comment créer un jardin des sens Créer un jardin rouge Créer de l'ombre dans un jardin Aménager un jardin caillouteux Comment aménager un terrain en pente

Ces pros peuvent vous aider