Comment créer un jardin des sens

Sommaire

Comment créer un jardin des sens

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

La plupart des jardins sont conçus pour combler la vue, c’est même leur vocation première. L’odorat et le goût sont souvent sollicités également. Par contre, le toucher et l’ouïe sont les grands oubliés…

Déployer son imagination pour créer un jardin des sens est une approche du jardinage qui stimule la créativité et multiplie les plaisirs du jardin. Si vous êtes tenté, voici tous nos conseils pour y parvenir, en commençant par l’ouïe et le toucher, en continuant par le goût et l’odorat et en terminant par la vue.

1. Stimulez l’ouïe au jardin

Il existe 4 grandes façons de solliciter l’ouïe au jardin : planter des végétaux qui bruisseront au vent, attirer chez soi une faune diversifiée, créer un murmure d’eau et disposer des carillons et autres instruments.

Plantez des végétaux qui bruisseront au vent

  • Privilégiez dans votre jardin les bambous et les pins, qui, dans un style très différent, « chantent » avec le vent.
  • Plantez des peupliers, des palmiers et de hautes graminées qui bruissent eux aussi délicieusement avec le vent.
  • D’une manière générale, préférez les arbres au feuillage léger : bouleau, eucalyptus, orme, saule pleureur, tamaris, tilleul. Non seulement ils sont susceptibles de bruisser avec le vent mais le doux mouvement de leur feuillage comble aussi la vue.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Attirez chez vous une faune diversifiée

Que serait un jardin sans le chant des oiseaux, le bourdonnement d’une abeille ou d’un gros bourdon velouté, les stridulations des cigales, sauterelles, grillons et criquets ?

Afin d’attirer chez vous cette faune qui remplira votre jardin de mille petits bruits familiers, il est utile de favoriser la biodiversité :

  • Accueillez des végétaux variés :
    • Plantes mellifères : bourrache, mélilot blanc, trèfle, sainfoin, lavande, romarin, thym, sauge, tilleul, pommier…
    • Haies champêtres plantées d’arbustes fournissant nourriture et refuges aux oiseaux et aux insectes : sureau, aubépine, sorbier…
    • Prairie fleurie en la fauchant seulement à la fin du printemps, afin de préserver les insectes et oiseaux qui nichent au sol.
  • Aménagez une mare si vous aimez entendre le soir le coassement des grenouilles.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Créez un murmure d’eau

Rien n’est plus agréable à l’ouïe que le bruit de l’eau.

  • Si vous avez une mare, installez-y une petite cascade ou une fontaine.
  • Sinon, installez une fontaine à bascule en bambou (shishi odoshi) qui produit régulièrement un bruit sec.

Disposez des carillons et autres instruments

À des endroits choisis du jardin, disposez :

  • Des carillons en métal ou en en bambou, ou encore des mobiles fabriqués par vous-même, dont les éléments s’entrechoquent avec le vent : coquillages, grosses perles…
  • Des grelots tintinnabulant au moindre souffle.

2. Sollicitez le sens du toucher au jardin

Invitez vos visiteurs à de multiples expériences sensorielles :

  • Caresser et apprécier :
    • Certaines plantes au feuillage gris velouté et duveteux : oreille d'ours (Stachys byzantina), molène (Verbascum), sauge officinale…
    • Des graminées pleines de douceur : Pennisetum alopecuroides 'Herbstzauber' aux épis très doux, ou encore Stipa tenuifolia appelée aussi cheveux d’ange.
    • Le velouté d'un pétale de rose.
  • Tâter des textures rugueuses : feuilles de houblon, de bourrache, de garance des teinturiers… écorce de certains arbres : chêne rouvre, chêne-liège, chêne pédonculé, chêne pubescent, érable plane…
  • Passer le bout du doigt sur le feuillage épineux du panicaut, du houx, du mahonia, sur les grosses écailles pointues de l’Araucaria araucana ou sur la sphère hérissée d’un chardon.
  • Faire la différence entre la finesse de certains pétales (coquelicots…) et d’autres plus consistants (souci…).
  • Cueillir une feuille charnue (sedum), apprécier son épaisseur, la casser pour mieux s’en rendre compte.
  • Marcher pieds nus sur un carré de mousse ou une parcelle de pelouse entretenue avec un soin jaloux.
  • Plonger la main dans un bassin d’eau fraîche ou sous le jet d’une fontaine.

3. Donnez du goût à votre jardin des sens

Vous cultivez peut-être un potager, mais la plupart des légumes demandent à être cuits ou au moins débarrassés de leur terre avant d’être comestibles. Ici, il s’agit plutôt d’une promenade gourmande invitant à cueillir et déguster immédiatement dans le jardin un fruit, une feuille, une fleur, des graines…

Voici différentes idées :

  • Plantez quelques pieds de tomates cerises, non pas au potager, mais par exemple près de la maison.
  • Plantez des fruitiers de basse tige ou en espalier, offrant leurs fruits savoureux à portée de main.
  • Pensez aux petits fruitiers à grappiller en cours de promenade : framboisiers, groseilliers, fraises des bois…
  • Pensez aussi aux noisetiers dans les haies.
  • Plantez des fines herbes dont on peut cueillir une feuille et apprécier sur le champ son parfum et son goût : cerfeuil, coriandre, oseille, différentes variétés de menthe et de basilic (dont on peut aussi déguster les fleurs), ciboulette dont on pourra à la fois croquer la fleur et mâchonner un brin. Dégustez aussi les fleurs de romarin, de verveine, d’origan et de sauge officinale.
  • Pensez enfin aux multiples fleurs comestibles, en les détachant toujours de leur calice : agastache, allium à la saveur prononcée, souci, capucine, bourrache au goût de concombre, violette parfumée et sucrée, lavande, lilas, pensée, bégonia tubéreux à la saveur citronnée, monarde…
  • N’oubliez pas les graines : laissez pour les oiseaux quelques tournesols aux graines mûres, mais ne vous privez pas d’en picorer vous aussi. Lorsque les nigelles sont montées à graines, goûtez quelques-unes de leurs petites graines noires délicatement poivrées.

4. Flattez l’odorat au cours de la promenade dans votre jardin

En sélectionnant des variétés de végétaux parfumés et en choisissant bien leur emplacement, vous respirerez au cours de la promenade de merveilleuses fragrances capiteuses ou suaves, fruitées ou épicées, toujours envoûtantes.

  • Parfumez les abords de la maison et de la terrasse : couvrez les murs de grimpantes odorantes (rosiers au parfum puissant, clématites parfumées, chèvrefeuille, jasmin) et installez des fleurs parfumées sous vos fenêtres ou autour de la terrasse (tabacs d’ornement, julienne des dames…).
  • Créez un parterre de roses parfumées : vous n’avez que l’embarras du choix entre les roses anciennes (Cuisse de Nymphe, Stanwell Perpetual, Ispahan, Madame Isaac Pereire, Parfum de l’Haÿ…) et les roses modernes (Martine Guillot, Martin des senteurs, Lavender Lassie…).
  • Disposez-vos plantes parfumées le long des endroits de passage au jardin, en particulier le long des allées ou au premier plan des parterres : agastaches, lavandes, héliotropes, pivoines de Chine, œillets miniatures, hélichrysum d'Italie encore appelé « plante-curry »…
  • Aménagez des berceaux de senteur à proximité d’arbustes parfumés : aubépine, lilas, seringats, viornes, orangers du Mexique, azalées de Chine, certains rhododendrons
  • N’oubliez pas les aromatiques à froisser au passage : menthe, basilic, romarin, thym, hysope…
Consulter la fiche pratique Ooreka

5. Comblez la vue de vos visiteurs dans votre jardin des sens

Tous vos efforts tendent déjà probablement à satisfaire la vue, aussi bien pour vous que pour vos visiteurs… Voici trois conseils supplémentaires pour combler ce sens déjà si flatté au jardin.

  • Misez sur la couleur en créant par exemple une plate-bande ou un massif dévolu à une couleur, comme le bleu, le jaune…
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka
  • Offrez à votre jardin quelques plantes spectaculaires :
    • Soit par leur hauteur, voire leur gigantisme : barbe de bouc ou Aruncus, gunnera, Crambe cordifolia
    • Soit par leur aspect inhabituel : tison de Satan, callistemon, euphorbe characias…
  • Créez aussi du mouvement au jardin : plantes se balançant au vent, mobiles improvisés qui attirent le regard… Sans oublier le ballet incessant des oiseaux et des insectes.
Aménagement de jardin

Aménagement de jardin : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de jardin
  • Des conseils sur l'aménagement et le coût
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Création du jardin

Sommaire

Réaliser vous-même votre jardin

Créer un jardin parfumé Réussir l'aménagement d'un jardin moderne Créer de l'ombre dans un jardin Comment aménager un terrain en pente Créer un jardin en terrasses Composer un jardin blanc Aménager un jardin de bord de mer Comment aménager un jardin en longueur Aménager un jardin jaune Créer un jardin du vent Créer un jardin à l'ombre Aménager un petit jardin pour lui donner une impression d'espace Aménager un jardin au bord de l’eau Créer un jardin sans entretien Aménager un jardin de montagne Réussir l’aménagement d'un jardin zen Créer un jardin marocain Créer un jardin romantique Aménager un coin détente au jardin Créer un jardin de pluie Créer un jardin sur gravier Créer un jardin à la française Aménager un jardin de campagne Créer un jardin de trottoir Créer un jardin de nuit Organiser un jardin noir et blanc Créer un jardin en trou de serrure Aménager un jardin de charme à l'ancienne Créer un jardin sec Comment créer un jardin tropical Créer un jardin écologique Créer un jardin naturel Créer un verger potager Aménager un jardin fleuri en hiver Concevoir un jardin bleu Créer un jardin topiaire Décorer un petit jardin Comment créer un jardin des sens Comment aménager un jardin féerique Créer un jardin contemporain Comment créer un jardin de plein soleil Créer un jardin rouge Réaliser un jardin rose Aménager un jardin caillouteux Comment faire un jardin japonais Créer un jardin des simples