Sommaire

Au Moyen Âge, tout jardin comportait une partie appelée herbularius ou jardin des simples. Planté d’espèces médicinales et aromatiques, ce jardin était essentiel pour constituer la pharmacopée familiale, alors directement issue des plantes. Les jardins des simples reviennent à la mode depuis qu’on a de nouveau volontiers recours aux plantes pour soigner des petits maux de façon naturelle. Comment organiser un jardin d’herbes médicinales? Quels végétaux choisir ? Comment les utiliser ? Suivez nos conseils pour créer un jardin des simples.

1. Organisez votre jardin des simples

Selon votre ambition, votre jardin des simples pourra être petit ou plus grand.

Plantez un ou plusieurs carrés de simples

Si vous avez déjà un potager en carré, consacrez l’un de ces carrés aux herbes médicinales.

Sinon, créez de toute pièce un ou plusieurs carrés, dans lesquels vous mélangerez herbes médicinales et autres aromatiques. Vous pourriez débuter par exemple par un seul carré et en ajouter d'autres par la suite, afin d'avoir 4 carrés séparés par des allées en croix, comme au Moyen Âge.

Lire l'article Ooreka

Choisissez un emplacement au soleil

La très grande majorité des herbes médicinales et des aromatiques se plaisent en plein soleil, choisissez donc une exposition bien ensoleillée pour votre ou vos carrés de simples.

Entourez votre ou vos carrés de simples d'une bordure

Entourez votre carré d’herbes médicinales d’une bordure de buis ou de santoline (qui pousse plus vite que le buis), ou jouez plus à fond encore la carte du Moyen-Âge en concevant un carré surélevé bordé de plessis.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Pensez aux plantes médicinales décoratives

La sauge officinale a des épis bleus décoratifs, le bouillon blanc de long épis jaune clair, la rudbeckie médicinale de grandes fleurs pourpres, le souci des fleurs d'un jaune éclatant : tenez-en compte pour composer votre jardin des simples de façon à ce qu’il soit non seulement utile, mais décoratif.

Bannissez tout traitement chimique

Bien entendu, n’utilisez aucun traitement chimique dans votre jardin des simples : ils seraient nuisibles aux vertus médicinales des plantes.

2. Choisissez les herbes médicinales de votre jardin des simples

Un jardin des simples comporte habituellement des herbes médicinales et des plantes aromatiques ; ce sont partiellement les mêmes, car bien des herbes aromatiques ont des vertus médicinales.

Voici une sélection de 15 plantes vous permettant de soigner les petits maux courants, en particulier les difficultés digestives, l’anxiété et les troubles du sommeil, ou encore les maux hivernaux :

  • Bouillon blanc ou molène (Verbascum thapsus) : toux, bronchite, asthme.
  • Camomille romaine (Chamaemelum nobile, Anthemis nobilis) : difficultés digestives, nausées (voie interne) ; affections cutanées, irritations oculaires (voie externe).
  • Camomille allemande ou matricaire (Matricaria recutita) : difficultés digestives, coliques du nourrisson, anxiété/troubles du sommeil, problèmes menstruels, fièvre (voie interne) ; problèmes dermatologiques (voie externe).
  • Grande camomille ou partenelle (Tanacetum parthenium) : migraines, maux de tête, règles douloureuses.
  • Fenouil (Foeniculum vulgare) : difficultés digestives, crampes intestinales, coliques du nourrisson.
  • Guimauve (Althaea officinalis) : affections respiratoires, maux de gorge, toux.
Lire l'article Ooreka
  • Lavande (Lavandula angustifolia) : anxiété/troubles du sommeil.
  • Mélisse (Melissa officinalis) : anxiété/troubles du sommeil, fièvre, propriétés antivirales (rhume, grippe).
Lire l'article Ooreka
  • Menthe poivrée (Mentha piperata) : difficultés digestives, affections respiratoires, douleurs, maux de tête.
  • Plantain (Plantago major) : maux de gorge (gargarismes) ; plaies, démangeaisons, piqûres d’insectes (voie externe).
  • Romarin (Rosmarinus officinalis) : difficultés digestives, toux, stress, fatigue.
  • Rudbeckie pourpre (Echinacea purpurea) : stimulation du système immunitaire, prévention et traitement des infections virales (rhume, grippe) et bactériennes.
  • Sauge officinale (Salvia officinalis) : difficultés digestives, rhume, aphtes, troubles de la ménopause.
  • Souci (Calendula officinalis) : grippe, fièvre (voie interne) ; inflammations de la bouche ou de la gorge (gargarismes) ; conjonctivites et plaies cutanées (voie externe).
  • Thym (Thymus vulgarus) : affections respiratoires, toux, difficultés digestives (voie interne) ; acné (bains de vapeur).

Il existe encore bien d’autres plantes médicinales si vous voulez élargir votre panoplie : absinthe (Artemisiae absinthium), achillée millefeuille (Achillea millefolia), alchémille (Alchemillae vulgaris), anis (Pimpinella anisum), badiane ou anis étoilé (Illicum verum), ballote (Ballota nigra), basilic (Ocimum basilicum), boldo (Pneumus boldus), bourrache (Borago officinalis), centaurée (Centaurium erythraea), coriandre, estragon, gentiane jaune (Gentiana lutea), hysope (Hyssopus officinalis), livèche officinale, pavot de Californie (Eschscholtzia californica), persil, primevère, valériane, verveine odorante (Aloysia triphylla), etc.

3. Utilisez vos herbes médicinales

Les herbes médicinales s’utilisent fraîches ou séchées. Selon les cas, les parties utilisées sont les feuilles, les fleurs, les graines ou les racines.

L’utilisation la plus répandue est la consommation de tisanes par voie interne. Toutefois, certaines préparations s’utilisent par voie externe.

Consulter la fiche pratique Ooreka
Lire l'article Ooreka

Renseignez-vous au cas par cas sur l’utilisation de chaque plante, qui n’est jamais anodine : la sauge par exemple est déconseillée aux enfants et aux femmes enceintes ou allaitantes.

Aménagement de jardin

Aménagement de jardin : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de jardin
  • Des conseils sur l'aménagement et le coût
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Création du jardin

Sommaire

Réaliser vous-même votre jardin

Créer un jardin de trottoir Aménager un petit jardin pour lui donner une impression d'espace Créer un jardin de pluie Décorer un petit jardin Aménager un jardin caillouteux Comment créer un jardin tropical Créer un jardin contemporain Réaliser un jardin rose Comment créer un jardin des sens Aménager un jardin de charme à l'ancienne Aménager un jardin de campagne Comment aménager un terrain en pente Créer un jardin à la française Aménager un coin détente au jardin Créer un jardin topiaire Créer un jardin naturel Concevoir un jardin bleu Créer un jardin écologique Créer un jardin des simples Comment créer un jardin de plein soleil Créer un verger potager Créer un jardin de nuit Créer un jardin marocain Composer un jardin blanc Aménager un jardin au bord de l’eau Créer un jardin sans entretien Créer un jardin romantique Réussir l’aménagement d'un jardin zen Créer un jardin du vent Aménager un jardin fleuri en hiver Créer un jardin à l'ombre Aménager un jardin de montagne Créer un jardin en trou de serrure Comment faire un jardin japonais Comment aménager un jardin féerique Créer un jardin parfumé Aménager un jardin de bord de mer Créer un jardin rouge Comment aménager un jardin en longueur Créer de l'ombre dans un jardin Créer un jardin sur gravier Créer un jardin en terrasses Réussir l'aménagement d'un jardin moderne Créer un jardin sec Aménager un jardin jaune Organiser un jardin noir et blanc

Ces pros peuvent vous aider