Sommaire

L’art topiaire désigne la taille d’arbres et d’arbustes afin de les sculpter dans un but décoratif. Il a fait la renommée des jardins à la française dans le monde entier et a connu son apogée avec les œuvres de Lenôtre et Mansart, dans le parc du château de Versailles. Plus modestement, vous pouvez parfaitement créer un jardin topiaire chez vous, avec du soin et de la patience. Cette fiche pratique vous explique comment y parvenir étape par étape.

 

1. Choisissez des végétaux adaptés à l'art topiaire

Pour créer un jardin topiaire, choisissez des arbustes au feuillage dense et persistant et au port compact :

  • Le buis est le plus utilisé en art topiaire, mais a l’inconvénient d’avoir une croissance lente. Buxus sempervirents 'Rotundifolia' bénéficie comparativement d'une croissance un peu plus rapide.
  • L’if se prête particulièrement à des tailles géométriques, en pyramides inversées ou en spirales, selon la silhouette naturelle de l’arbre.
  • Les troènes et les thuyas, à croissance plus rapide, sont parfaits pour se lancer.
  • Le chèvrefeuille nain (Lonicera nitida) est fréquemment employé également.
Lire l'article Ooreka

2. Concevez le style et le plan de votre jardin topiaire

Vous pouvez tout à fait vous contenter de 2 arbustes taillés en topiaire encadrant par exemple le départ d’une allée ou le bas d’un escalier. Cependant, cela ne constitue pas un jardin topiaire. Un vrai jardin topiaire comprend un certain nombre d’arbustes taillés (huit semble un minimum), avec un style propre et un plan bien défini.

Optez pour l’une ou l’autre de ces deux grandes catégories : un jardin topiaire strict ou un jardin topiaire fantaisiste.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Créez un jardin topiaire strict

Directement inspiré des jardins à la française, ce type de jardin est caractérisé par :

  • un plan géométrique, en général symétrique ;
  • des arbustes en nombre pair, le plus souvent taillés en forme de boules, de cubes, de cônes ou de pyramides, parfois de spirales.

Vous pouvez y associer, par exemple :

  • des allées de graviers ;
  • des damiers où alternent petits carrés de pelouse et dalles carrées de même taille ;
  • des bordures vertes taillées au cordeau ;
  • des fleurs uniquement blanches, qui font merveille dans ce type de jardin.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

Concevez un jardin topiaire fantaisiste ou onirique

Ce type de jardin est :

  • planté avec des végétaux épousant les formes les plus inattendues : animaux, personnages, champignons géants, etc. ;
  • plus librement conçu, sans la symétrie d’un jardin topiaire à la française.

Vous pouvez y associer, par exemple :

  • une ou des pelouses bien vertes, qui peuvent adopter des formes géométriques ou libres ;
  • des floraisons légères (gauras, pavots…) ou de petites graminées sauvageonnes (Stipa tenuifolia) qui contrastent agréablement avec la taille des topiaires.

Pour les couleurs, optez plutôt pour un camaïeu afin de ne pas disperser l’attention et de laisser la vedette aux topiaires.

3. Taillez aux bonnes périodes en utilisant des outils adaptés

Pour vous lancer dans l’art topiaire, vous aurez besoin :

  • d'une cisaille pour donner à la plante sa forme générale ;
  • d'un sécateur pour les finitions ;
  • d'un ciseau à gazon pour les plus petits détails.

Utilisez toujours des outils bien affûtés, sans oublier de les désinfecter (à l'alcool à 90 ° ou autre) quand vous passez d'un végétal à un autre.

  • Effectuez les tailles structurantes au printemps (mai).
  • Effectuez les tailles d’entretien en automne (septembre-octobre).
  • En-dehors de ces deux périodes, vous pouvez retoucher les imperfections, mais pas plus de 4 fois par an. Si vous effectuez plus de 6 coupes annuelles, vous blesserez la plante, qui pourrait perdre de sa densité.

4. Option 1 : formez vous-même vos topiaires

Utilisez des gabarits ou guides du commerce

Toutes sortes de gabarits et de guides sont vendus en jardinerie et facilitent considérablement votre travail :

  • Les gabarits en grillage s'installent sur un sujet jeune et sont destinés à rester sur l’arbuste, guidant la croissance du plant et sa taille. Vous trouverez en jardinerie aussi bien des gabarits grillagés géométriques que fantaisistes.
  • Les guides s'installent uniquement lors de la taille, en les fixant au sommet d'un tuteur piqué au centre de l’arbuste. Ils permettent uniquement les tailles géométriques, en particulier en boule.

Fabriquez vous-même des guides ou des gabarits

  • Pour des formes géométriques (pyramides, cônes…), découpez dans une planche de contreplaqué fin la moitié de la silhouette : reproduisez les contours de la forme lors de la taille de l’arbuste, en tournant autour de celui-ci.
  • Pour des formes fantaisistes, créez vous-même des modèles uniques avec du grillage à poules.

Taillez sans gabarit

Pour tailler un arbuste en topiaire vous pouvez, surtout si vous êtes déjà expert, tailler sans gabarit, qu’il s’agisse d’une forme géométrique ou libre.

Procédez avec méthode et minutie :

  • Commencez toujours à tailler le haut de l’arbuste, continuez par le centre et terminez par le bas.
  • Ne taillez que de petites surfaces à la fois.
Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

4. Option 2 : gagnez du temps en achetant des arbustes déjà formés

La formation d'un arbuste en topiaire, en particulier celle d'un buis, nécessite environ 5 ans à partir d'un plant en godet. Si vous n’avez pas la patience d’attendre aussi longtemps, achetez des végétaux âgés de plusieurs années et déjà formés en topiaire. Il vous en coûtera de 50 à 200 € l’arbuste. Les formes proposées sont plus particulièrement géométriques : boule, cône, pyramide, spirale…

Une fois le plant installé, vous effectuerez régulièrement au moins 2 tailles par an pour conserver sa forme à l’arbuste.

Matériel nécessaire pour créer un jardin topiaire

Imprimer
Cisaille à gazon

Cisaille à gazon

Cisaille à haie

Cisaille à haie

À partir de 15 €

Grillage

Grillage

À partir de 1 € / m

Sécateur

Sécateur

À partir de 4 €

Aménagement de jardin

Aménagement de jardin : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de jardin
  • Des conseils sur l'aménagement et le coût
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Création du jardin

Sommaire

Réaliser vous-même votre jardin

Comment créer un jardin tropical Comment faire un jardin japonais Créer un jardin de trottoir Créer un jardin en trou de serrure Créer un jardin rouge Réaliser un jardin rose Créer un jardin contemporain Créer un jardin marocain Aménager un jardin au bord de l’eau Créer un jardin parfumé Composer un jardin blanc Aménager un jardin de charme à l'ancienne Comment aménager un jardin féerique Aménager un jardin fleuri en hiver Créer de l'ombre dans un jardin Aménager un coin détente au jardin Aménager un jardin de bord de mer Créer un jardin sur gravier Aménager un petit jardin pour lui donner une impression d'espace Aménager un jardin de campagne Créer un verger potager Comment aménager un terrain en pente Créer un jardin en terrasses Créer un jardin romantique Créer un jardin topiaire Comment aménager un jardin en longueur Concevoir un jardin bleu Décorer un petit jardin Réussir l'aménagement d'un jardin moderne Créer un jardin du vent Réussir l’aménagement d'un jardin zen Créer un jardin des simples Créer un jardin sec Comment créer un jardin de plein soleil Créer un jardin de pluie Comment créer un jardin des sens Créer un jardin à la française Créer un jardin écologique Organiser un jardin noir et blanc Aménager un jardin jaune Créer un jardin naturel Créer un jardin sans entretien Créer un jardin de nuit Aménager un jardin caillouteux Aménager un jardin de montagne Créer un jardin à l'ombre

Ces pros peuvent vous aider